Nous avons 82 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 22 Septembre 2011

Aghia Isidore

Lieu

Une petite église un peu plus récente au bas plafond en ciment a en partie recouverte les vestiges de la basilique paléochrétienne. Des sols en mosaïque décorés de motifs géométriques et de beaucoup de reliefs y sont préservés. Dans une crypte souterraine voûtée à l'intérieur de l'église, se trouvent les reliques de Saint Isidore et de Saint Myrope (qui furent martyrisé à Chios pendant la période paléochrétienne).

La basilique paléochrétienne de Saint Isidore fut construite sur les vestiges d'une structure romaine. Selon la tradition, elle fut fondée pendant le règne de Constantine IV Pogonatos, dans la seconde moitié du 7ème siècle. Elle a subi plusieurs restaurations au long de sa longue histoire, probablement lors de l'invasion des Francs, à la fin de l'ère byzantine et dans les temps modernes. Cinq phases architecturales, dont la première date du 5ème siècle, ont été décelées dans ce bâtiment qui fût finalement détruit par le tremblement de terre de 1881.

G. Soteriou a effectué les premières fouilles en 1918, relayé par A. Orlandos en 1928. Fouilles qui furent reconduites à l'été 1981et 1982. L'église est toujours ouverte.