Nous avons 173 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 22 Septembre 2011

Panaghia Krena

Lieu

Panghia Krena est l'un des plus beaux temples de Kampochora et de la tradition religieuse de l'île, à cause de sa propre beauté et des paysages qui l'entourent. Bien que la date exacte de sa création reste inconnue, il semble qu'il fût construit à la fin du 12ème siècle comme  cadeau de Eustathios Codratos et de sa femme Eirene Doucaina Pagomeni, membres de la cour impériale de Constantinople.

De type octogonal à dôme, c'est une reproduction à petite échelle de la catholicon (église principale) de Nea Moni. L'exonarthex fut rajouté et construit au 18ème siècle. La partie hémisphérique du dôme s'est effondrée lors du catastrophique tremblement de terre de 1881, ainsi que le petit dôme de narthex, qui fut reconstruit peu de temps après. Au 13ème siècle, une grande partie des murs intérieurs fut peinte grâce à des donations, et cinq couches de mur sont préservées, caractérisant la progression dans l'art chian. L'irrégularité dans la construction des murs permet à la lumière de faire « vivre » l'église selon la lumière du jour. En 1981 - 1984, les dernières couches furent détachées des murs intérieurs et les originaux furent complètement recouverts.

Il y a quelques années que les travaux de maintenance on commencé, et il est remarquable de voir comment les spécialistes ont réussi à séparer et à restaurer tous les styles de peintures.  Certains murs détachés ont déjà été restaurés et sont visibles pendant aue les autres sont encore en restauration. Les portions de mur détachés datant de la seconde couche byzantine (fin du 14ième siècle) représentant les douze prophètes ainsi que deux blocs de marbre qui portaient les statues originales de l'église sont en exposition dans le bâtiment d'exposition temporaire (Giustiniani Palace) de la forteresse de Chios. Une partie des fresques qui furent peintes par Michael Chomatzas en 1734 sont également visibles au Musé Byzantin de Chios (Medjitie Mosque).

Les fondations de la partie Est de l'église furent explorées en 1988 puis une seconde fois en 1995 avec une méthode d'exploration par couches. Le toit de l'église fût renforcé et réparé en 1968. Le mur Est de l'exonarthex fût également consolidé en 1983 et le toit en partie réparé.

Ce monument est fermé au publique (ouvert seulement en été) à cause des restaurations en cours à l'intérieur du bâtiment.