Nous avons 91 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 22 Septembre 2011

Centre de Chios

Beaucoup de villages, plages et monastères se situent dans la partie centrale de l'île, à commencer par la capitale de l'île, la ville de Chios. Cependant, bien qu'ils "concurrencent" le centre historique et politique de l'île, chacun de ces lieux conserve son charme propre et son rôle dans l'histoire de l'île. Il ne tient qu'à vous de trouver celui que vous préférez ou de tous les visiter.

De la ville de Chios à Nea Moni, la route ouest de Hora est continuellement ascendante. La première chose que vous rencontrez sur votre chemin est le récent monastère de Voithia, datant de 1925. C'est l'un des monastères encore habités, dont les nonnes font de la très belle broderie artisanale. A six kilomètres de Hora, plus haut sur le chemin, la route croise le petit village de Karyes, célèbre pour ses sources d'eau douce et pour sa vue panoramique et unique sur Chios et les rivages de l'Asie Mineure. Plus encore vers le haut, après le monastère de Kourna, sur le côté gauche de la route, une épaisse forêt de pin habille le mont Provation.

Toujours du côté gauche, on peut voir l'endroit où Agios Markos vécu comme un ermite, situé plus loin sur le chemin. Aujourd'hui c'est un petit monastère dont la vue est presque comparable à celle de Karyes.
A l'ouest, à 15 kilomètres de Hora, vers le milieu de l'île, se trouve Nea Moni. Cette église byzantine connue dans le monde entier est le monument le plus important de l'île, et une des principales églises de toute la Grèce. Un kilomètre après Nea Moni vous trouverez l'église d'Agioi Pateres, et si vous faites trois kilomètres de plus, vous verrez une autre route sur la droite menant à Avgonyma par une petite forêt. Avgonyma est un très petit village, perdu dans la montagne où vous aurez une des meilleures vues sur les rivages occidentaux de l'île, plus particulièrement au coucher du soleil.

Quatre kilomètres après Avgonyma en direction du Nord, vous verrez Anavatos. Ce village abandonné est situé sur un haut rocher, inaccessible par trois de ses quatre côtés en raison des défenses naturelles. En outre, l'image donnée par ses maisons en pierre grises est celle d'un village fantôme, dominé par l'église de Taxiarchis, qui elle, est bien conservée.

Près de la côte Est, se déploie la douce plaine de Vrontados, où la ville de Chios est située. Au nord de ces plaines se tient le village de marins de Vrontados.

Dans l'une de ses baies vous trouverez la plage "Ormos Lo", et au Nord, le rivage attrayant de Daskalopetra. Là se trouve la pierre qui servait de bureau à Homère lorsqu'il lisait ses poèmes, une sorte de grande roche entourée par des ruines, des sculptures saintes.

En conclusion, après "Vrissi Passa" (le nom local pour ce secteur), la route continue jusqu'au sommet de la montagne. Du côté droit, dans un secteur plat avec vue sur Vrontados, se trouve,  couvert de rimes et d'épigrammes,  le tombeau de la figure littéraire grecque contemporaine : Yannis Psicharis.