Nous avons 118 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 27 Novembre 2012

Le Musée de Koraes

Lieu

Le musée du Folklore et la galerie d'images se situent dans la bibliothèque de Koraes, et contiennent les principaux dons de la collection de feu Philip P. Argenti. En 1932, il fonda la "société Argenti", afin de conserver matériel historique et le folklore de Chios. En 1937, un musée ethnologique fut créé dans le bâtiment de l'école supérieure de Chios, et sa collection fut vite enrichie de nouveaux dons. Il ajouta plus tard une autre pièce au bâtiment de la bibliothèque pour héberger ses livres, la collection historique de peintures et d'impressions et la collection de folklore qu'il avait donné,et aujourd'hui la collection folklorique et les images historique et topographique des sections de Chios. Ces nouvelles salles furent inaugurées en 1962, en l'occasion du 50è anniversaire de la libération de Chios. Après la mort de Philip Argenti en 1974, son fils Pantdely fit don de davantage de livres, peintures et d'objets folkloriques. Il construit également une nouvelle aile et rénova le bâtiment en sa forme actuelle.


Les peintures de l'entrée, autour des escaliers et en bas du couloir du second étage sont toutes relatives à l'histoire de Chios. Dans l'entrée, il y avait aussi quelques images historiques et topographiques de Chios, qui illustraient l'île telle qu'elle était entre le 14è et le 19è siècle; quelques unes sont des gravures, d'autres sont des aquarelles ou des peintures à l'huile. Au sous-sol, on trouve les statues des donneurs de la bibliothèque, A. Koraes et Ph. Argenti, les blasons des grandes familles de Chios, les manuscrits personnels de Koraes et d'autres personnalités, des médailles, fossiles, etc. Au second étage, on trouve les halls A, B, C, D et E, les deux derniers rassemblements de la collection folklorique.

Hall A

Les évènements historiques sont principalement représentés dans des images à l'entrée du Hall A. Quelques unes des plus intéressantes sont quatre cuivres gravés par le français R. Paton, représentant la bataille maritime de l'amiral russe Orlof contre les turcs à Cesme (Izmir) en 1770. Les autres images sont des peintures à l'huile et des cuivres gravés représentant de nombreuses batailles maritimes contre les pirates durant le 18è et le 19è siècle. Les peintures représentant la ville de Chios ont été mises au-dessus des portes qui mènent au Halls B et D. Sur les murs du couloir six peintures suspendues montrent le massacre de Chios en 1822, quelques peintures à l'huile et une authentique lithographie de Delacroix.

Hall B


Les plus importants travaux exposés dans le Hall B sont des portraits et des bustes. Les portraits sont à des membres de quelques grandes familles de Chios, et les meilleurs sont ceux de Jenny Skilitsi (1853), Alexandra Mavrokordatou - Skilitsi (1872), Amvrosios Argenti (1861), Vierou Argenti (1861), Joulia Ralli - Argenti (1890), Maria Julia Argenti (1877) et Panteli Argenti (1879). Les bustes sont en des bustes en marbre de Marouko Argenti et Maria Julia Argenti, des bustes en bronze des enfants de Ph. Argenti et de Michalis Mavrokordatos, et des miniatures d'ivoire représentant les autres membres de la famille. D'autre part, il y a aussi des médailles, de très intéressantes pièces de monnaie et des affaires personnelles de la famille Argenti. Parmi celles-ci, il y a des objets tels qu'une épée, de la dentelle faite par le chrétiens, des miniatures avec des cadres en porcelaine et un Évangile couvert d'ivoire.

Hall C

Le Hall C couvre la partie traditionnelle de la culture de Chios. Les peintures exposées illustrent principalement les tenues des villageois entre le 16è et le 20è siècle dans l'île. Pendant que la plupart sont des travaux de touristes, les plus anciennes furent créées par des peintres sur l'ordre et la direction de Ph. Argenti, après qu'il ait rassemblé quelques informations sur la population locale. D'autre part, trois présentoirs exposent des modèles en porcelaine des tenues illustrées dans les peintures, une collection unique depuis que les matrices qui ont été détruites après que ces pièces furent faites.

Hall D&E


Les Halls D et E de la collection Argenti, travaux d'art et objets locaux et folkloriques, englobent les quatre sujets suivants: broderie, textile, tenues et gravure sur bois. Les travaux de broderie viennent des robes et de la décoration des maisons, du début du 20è siècle. Ceux de textile sont principalement des rubans des années 30, également pris des robes et de la décoration. La partie concernant les robes et intéressantes, puisque Chios a produit une grande variété de tenues traditionnelles. Pour finir, les gravures sur bois montrent pour la plupart des thèmes pastoraux.

Heures d'ouverture:

Tous les jours   08.00 - 14.00
Vendredi  17.00 - 20.30
Samedi 08.00 - 12.30

 

Pour plus d'information visitez:: www.koraeslibrary.gr