Nous avons 166 invités en ligne
22
Auo 11
Mise à jour le 02 Novembre 2012

Emborios

Lieu

Emborios est un des lieux uniques de Chios et de la Grèce en général. Le port d'Emborios est à 5 km de la route centrale des villages du sud, et son nom montre qu'il était le centre de commerce de l'Antiquité. La colonie de Lefkonio vivait dans ce village (3000 av. JC). Ses traces furent trouvées durant les fouilles archéologiques, et sont maintenant exposées au Musée archéologique de Chios.

Dans ce petit et pittoresque port d'Emborios, il y a de nombreuses tavernes, restaurants et chambres, prêts à offrir aux visiteurs des vacances calmes et relaxantes. D'autre part, Mavra Volia est considérée comme la meilleure plage de l'île, située non loin du port d'Emborios.

Ses galets noirs sont le résultat de la lave qui provient d'un volcan très proche qui couvrait le lieu. Avec ses galets noirs et son eau transparente comme le cristal, les falaises qui se jettent dans l'eau juste à côté de la plage, font de ce lieu l'endroit idéal pour des vacances.

Emporio préhistorique

Emporio était habité depuis le début du Néolithique (6000 avant Jésus Christ). La régions fournis de bonnes conditions de vie, un bon petit port, une plaine cultivable, et une source d'eau potable. Autour de 3000 avant Jésus Christ, la colonie fut détruite par un conflit causé par l'incursion de tribus étrangères ou par un autre facteur. Il fut reconstruit et développé en un centre urbain de grande importance dans la zone Égée couvrant ainsi une zone très importante dépassant 30 hectares. Au centre de la colonie se trouvait un puit très bien protégé par une série de murs très larges. D'autres murs furent aussi découverts, ils appartenaient probablement à la fortification ou étaient utilisés pour retenir la terre loin du puit. Les maisons étaient simple, en pierre, de plein pied et avec un toit plat. Dans ce villages, on pouvait trouver de nombreux artisans confectionnant et décorant de la vaisselle en poterie, des outils en os, en bois ou en métal. On trouva de nombreux autres objets lors de fouilles comme des vase avec de nombreuses formes, des épées des cuillères... Tout cela se trouve à l'heure actuelle au musée archéologique de Chios.

Une colonie mycénienne (13ième siècle avant Jésus Christ) à aussi laissé des traces dans la même zone. Les chambres avaient de larges chambres et étaient construisent sur les bases d'une ville centrale. On a retrouvé des vases de différentes formes décorés principalement par des motifs linéaires peints. D'après l'architecture et les autres découvertes, on a pu établir une relation entre cette colonie et d'autres à d'autres endroits de la mère Égée. Autour de 1100 avant Jésus Christ cette colonie fut détruite par un feu et abandonnée. Cette fin correspond avec le début de la colonisation Ionienne.

Le Temple d'Athéna à Emporio

Des fouilles sur la colline du prophète Elias on mis à jour une colonie archaïque comprennent une acropole fortifiée avec un Mégaron, un temple d'Athéna, des maisons tout autour ainsi qu'un sanctuaire proche du port. Son nom était probablement Lefkonion. L'acropole était fortifiée et les remparts d'environ 800 mètres entourent une surface d'environ 25000 mètres carrés. L'entrée se situait du côté sud du temple. Dans sa partie sud il y avait un sanctuaire qui existait déjà au 8iè,e siècle avant JC. Un autel irrégulier consistant en un block rectangulaire date du 7ième siècle avant JC. Le temple était dédié à Athéna et fut construit au 6ième siècle avant JC et les remplacements et les ajouts furent réalisés au 4ième siècle avant JC. Dans la partie Nord-Est du temple se situe le Mégaron, qui surplombe le temple, l'entrée de l'acropole et la route principale menant en bas de la colline. C'est une structure ancienne datant du 8ième ou 7ième siècle avant JC et qui était probablement la résidence des hommes de loi. A l'extérieur de l'acropole se situait une colonie d'environ 50 maisons dans laquelle quelques 500 personnes vivaient. Il y a certainement d'autres maison qui n'ont pas encore été trouvées.